Live Report du Festival Vegan Antifa - Marseille 2016


Le Festival Vegan Antifa a été un gros succès !
Il s'est déroulé les 13/14 et 15 mai à Marseille et on le préparait depuis près de 4 mois.
Vendredi 13
Arrivée à Marseille pour l'équipe du RAGE, on est un peu speed et stressé/es mais des ami/es sont déjà sur place pour nous aider. Le temps de préparer la salle du Raccoon, et d’accueillir les premiers groupes et intervenant/es et c'est parti pour cette première journée du Festival !
Nos ami/es de Agripunk Onlus entament leur projection et nous présentent leur refuge et les animaux qui y vivent. On apprends plein de choses, (qu'iels ont sauvé des dindes d'élevages, chèvres etc) et ça nous motive encore plus d'ouvrir un refuge vegan.
Du côté des stands, on a déjà les yeux qui pétillent devant tout le matos de Rise Clan! C'est un grand plaisir de voir tout ça! Arrivent alors les camarades de Vegan Pays Basque et du Sanctuaire d'Avalon! Des militant/es trop sympa qu'on avait hâte de rencontrer et on est pas déçu/es! Des gens en or qui sont super bien organisé/es et on ne s'y trompe pas quand on voit les confections artisanales qui sont proposées, que ce soit les savons et autres cosmétiques ou les corbeilles pour animaux. On est aussi trop content/es de retrouver nos potes de Brussels Antifa Straight Edge! Depuis le temps qu'on échange sur le net, les voir en vrai, passer de long moments à rire et découvrir tout le matériel militant qu'iels nous ont offert c'est juste excellent! 
La salle est  pleine à craquer et il y a tellement de monde que pour être à l'aise des personnes s'installent dehors. Arrivent alors nos ami/es du snack Ooh La La Obanyaki! Et là, en quelques minutes, une longue file d'attente débute. Il faut dire que c'est un régal ce qu'iels nous proposent! Les obanyaki sont des spécialités Japonaises, ici revisitées en versions véganes sucrées et salées qui sont du plus grand effet. Pendant qu'une partie du RAGE se régale, une autre est déjà à la Dar Lamifa pour la mise en place de la scène de concert et une autre cuisine au Raccoon un couscous provençal (oui, car des aubergines et des poivrons ont été malencontreusement ajoutées à la recette originale). Repas des intervenant/es oblige, c'est une énorme quantité qui est préparée, non sans l'immense soutien de Malik.
Le repas terminé, on se rends tou/tes à la Dar Lamifa pour les premiers concerts ! Notre camarade Carawline Crudivoros nous fait la joie de proposer ses plats traiteur au public durant toute la soirée, et c'est tout simplement un régal qu'on est pas prêt/es d'oublier!
On connaissait déjà quelques membres du groupe Apes Brigade et on a vraiment apprécié toute l'aide qu'ils nous ont apporté durant le festival! Mais là, parlons musique! Un très bon show, malgré qu'ils nous ai confiés qu'ils avaient déjà fait mieux. Une grande partie du public s'est déplacé pour venir les voir, groupe Marseillais oblige ! Nous sommes très heureux/se de les avoir programmé et ils nous ont bien chauffé la salle pour la suite, nous nous sommes tou/tes régalé/es devant la scène, une très bonne dynamique !! A refaire !!
C'est au tour d'Addenda, groupe d'Espagnols d'enchainer ! Ils ont très bien joué et nous ont dit s'être éclaté sur scène, ce que nous avons aussi ressenti. Ils partaient en tournée européenne, la date à Marseille était la première et un gros problème est survenu le lendemain de leur passage chez nous, leur van est tombé en panne et ils n'ont pas eu d'autre choix que de revenir sur leurs pas. A leur grand désarrois nous avons pu profiter plus longuement de leur présence sur le festival et avons essayé de leur remonter le moral comme nous pouvions.
Les Montpelliérains de Quitters sont très sympa, leur passage sur scène fut tout autant apprécié que les autres. Par obligations, ils ont du redescendre chez eux dans la soirée et nous avons pas pu profiter de leur présence très longtemps mais nous sommes ravi/es de les avoir invité pour le festival !! Ils ont bien mis le feu et le public s'est régalé.
Les concerts ont beaucoup plu et nous avons fini la nuit par de longues discussions entre militant/es.
Première soirée achevée, on est super contente du résultat, on monte se coucher en pensant déjà à la journée de Samedi qui s'annonce musclée!
Samedi 14
Debout de bonne heure pour préparer les repas des groupes (un dhal de lentilles), on commence à s'organiser pour cette deuxième journée qui s'annonce compliquée car il va y avoir plusieurs changements de salles et on sait d'avance qu'il va être difficile de respecter les horaires que nous avons convenu avec les orgas.
La mise en place des stands et ateliers à la Dar Lamifa est un peu chaotique et on essai de gérer au mieux l'espace disponible. Le manque de matériel nous fait prendre du retard mais on arrive enfin à ouvrir les portes avec une petite heure de décalage. Il n'y a pas trop de monde et on pense que l'affluence va avoir lieu plus tard, vers 18h sauf que c'est à ce moment qu'on va devoir quitter les lieux pour la conférence des Hunt Sab... Ce temps libre nous permet de rencontrer et discuter  avec les autres militant/es.
Les Hunt Saboteurs, arrivé/es et installé/es nous expliquent leur façon de bosser et nous offrent un stand riche en infos et en matériel. A leur côtés, c'est Agripunk Onlus avec leur kiosque et t-shirt du refuge ainsi que l'artiste Mala Strella qui expose ses super créations sérigraphiées. Florence Dellerie, militante du RAGE tient également son stand d'artiste, dont les œuvres remportent un gros succès! Les potes de Brussels ont un stand hallucinant, avec des compils CD  les fringues, badges, stickers et patchs! Vegan Pays Basque, comme sur leur site, nous font la joie de partager des textes, visuels et articles engagés. Un stand de prévention est aussi disponible, avec des préservatifs véganes et un infokiosque bien fourni par des tracts. On pense d'ailleurs faire les notre dans les mois à venir car on se rends compte en parlant avec des personnes que certains visuels sont très cisnorminatifs, c'est d'ailleurs super de pouvoir discuter de tout ça ailleurs que sur le net, on voit que les échanges sont de suite agréables et bienveillants. Et pour parler de bienveillance, celle des potes de Vegan Radical envers les bourreaux d'animaux est égale à celle de leur page!  Leur visuels sont juste canon! Toujours sous le coup de l'humour anti dominant! On en raffole si bien que les affiches proposés à prix libre se font rapidement dévaliser!
Sur la mezzanine, les ateliers commencent à démarrer avec les pochoirs et les ateliers pour les enfants. Le goûter se prépare et il est rapidement dévoré par tou/tes les participant/es ! A l'extérieur, les graffeur/ses s'affairent sur une banderole "Vegan Antifa"! Le vent souffle et ça nous pose quelques soucis d'organisation mais on arrive quand même à proposer l'atelier dans de bonnes conditions. Plus tard dans l'après midi, une projection sur le collectif RAGE est envoyée, on voulait surtout montrer nos actions, la façon dont on travaille et la diversité de ce qu'on propose, que ce soit pour les animaux autour de l'antispécisme, ou autour les humain/es avec le sport de la team Vegan Xtrem et le Food Not Bombs qui a également été présenté dans une autre vidéo.
L'après midi se termine et on se rends à El Ache de Cuba pour la conférence des Hunt Saboteurs. A l'entrée de la salle, Oh La La Obanyaki nous propose son snack, qui est immédiatement pris d'assaut (on y retrouve même des membres du RAGE, qu'on cherchait un peu partout jusque là... Gourmandise ...)
La conférence des Hunt Sab est très intéressante, la salle est bondée et c'est avec un immense soulagement qu'on se rends alors aux concerts de la Salle Gueule!
Après quelques coups de stress, lors de la préparation du concert, au niveau du matos, et de l'ingé son, tout finit par s'arranger, on remercie d'ailleurs Juan d'avoir substitué à l'ingé son manquant et d'avoir méga assuré, le son était tout simplement génial sur tout le concert !
Les Marseillais de Not'pain Quotidien ouvrent le bal, des chansons entrainantes, beaucoup d'humour, le public se régale et eux aussi !
On enchaîne avec Almost Equal, super groupe Allemand, c'est du bon punk Hardcore bien lourd, l'ambiance est super, le jeu de scène digne d'un grand groupe de hxc ! Des personnes se précipitent à leur stand de merch (nous aussi au passage :D ) pour leur prendre un CD malheureusement ils n'en ont pas encore, il faudra patienter ! Le show était génial, ils doivent repartir le soir même, mais nous sommes très heureux/ses de les avoir rencontré et invité !  
Nos ami/es Italien/nes de Rankore prennent le relais, et iels sont tout simplement puissant/es, une énergie de fou, la chanteuse est au top, les musiciens aussi, le public s'éclate, il y a même des pogos qui se font sur certains morceaux, tout le monde danse, saute ! Y a pas à dire iels ont mis le feu ! 
Et enfin vient le tour de ZEPPO, les suisses, en électro-acoustique, ce sont des habitué/es des concerts (23 ans qu'iels existent !), leur technique est au top. Iels sont un peu fatigué/es, 12 heures de route dans la journée, spécialement pour ne pas rater le fest ! mais ça ne se ressent pas du tout sur scène, iels pètent la forme et clôturent bien la soirée, le public est ravi !
La deuxième journée est (enfin) achevée, on a fait le plus dur, on est super fatigué/es mais vraiment heureux/ses de la façon dont tout se déroule !
Dimanche 15
Dernière journée, la meilleure pour nous car tout est facilité à présent! Les salles sont déjà en place avec le matériel des stands et ateliers, le temps est magnifique et le monde au rendez-vous! C'est tellement parfait qu'on décide, en plus des ateliers déjà proposés de refaire ceux de Samedi! Des gros graff par Ansh, Fury et Reska sont en train de se faire sous un beau soleil, les passant/es apprécient et une bonne paires de photos sont tirées!
A l'intérieur, le stand de couture est submergé! Et ça vaut le coup d'attendre pour avoir son patch! A côté les ateliers cosmétiques et enfants tournent à plein régime! Nos trois amies sont entourées des parents, et confectionnent de jolis abreuvoirs pour les oiseaux, en plus des dessins et des moments de calme autour d'un livre. En cuisine le petit groupe des "grand/es" prépare de bonnes gaufres pour le goûter! Côté cosmétique, plusieurs sessions sont organisées, des déodorants, dentifrices sont préparés et des livrets de recettes sont offerts aux participant/es.
Tous les stands sont pleins de monde, les discussions sont engagées, l'ambiance agréable et on en profite pour voir le super travail de Layla Benabid qui propose même des dessins personnalisés! De l'autre côté de la salle, on peut entendre des rires sur le stand Body Paint de Ansh, qui dessine une petite fraise sur l'avant bras d'une pitchoune! Trop d'love dans cette salle <3
Quelques temps après, c'est l'atelier Codes Canins qui débute! Les gens s'empressent de se dégoter une petite place pour y participer, et c'est suite à ça que les auteur/es nous font le plaisir de nous présenter le Sanctuaire d'Avalon. A l'aide d'une projection et de discussions, on apprends comment est géré ce magnifique refuge! On a aussi eu le plaisir d'écouter nos potes de Brussels SXE qui nous on présenté leur collectif et l'immense travail qui est fait par elleux en Grèce.
La journée se clôture avec la tombola et on remercie encore tou/tes nos camarades pour leur nombreux lots ! Grâce à elleux, tout le monde repart avec quelques chose, tous les billets sont gagnants (on l'avait annoncé, on l'a fait :) ) Super ambiance et gros fous rire avec notre chauffeur de salle !! On fini sur cette note car là, juste après arrive le concert de Hip Hop, et un de nos membres va monter sur scène !!
Gros son avec GAEA, bien trash comme on aime! En plus d'être un militant qui partage nos valeurs, GAEA est quelqu'un qu'on apprécie beaucoup! Son rap tire sur des influences hip-hop Américaines! Ça chauffe dans la salle et ça s'agite! L'ambiance promet d'être au rendez-vous!
La salle se remplit à fond quand Griott arrive! Ses textes et son énergie rendent le public motivé! Iel assure et on ne veux plus qu'iel quitte la scène tellement on se régale! On est vraiment ravi/es de lae voir sur scène !Standing ovation pour sa prestation! 
Juste après c'est Ansh qui fait sa première scène! Du très lourd! La foule s'agite, les gens chantent les morceaux connus et il y a une super ambiance quand Ed Bazz pose ses sons avec Batras!! Les textes nous filent des frissons! Sur la fin en inédit, Batras nous fait découvrir son dernier morceau et le slogan "Alerta Alerta! Vegan Antifa" est scandé par tout le monde!! Energie militante! Le kiff !
Hardcore! C'est le mot pour définir le gros son que nous propose notre pote Djamhellvice! On l'avait déjà vu sur scène à Paris, et on a encore une fois pas été déçu/es de son passage sur scène! Un style bien à lui qu'on ne peut qu'apprécier tellement le son nous transporte !!
On aurait voulu que ce Festival ne s'arrête jamais! On a passé un week-end formidable, et on est encore plein de super souvenirs dans la tête! Un immense merci à tou/tes ces personnes, exceptionnelles, qui sont venues, qui nous ont aidé/es et qui ont fait le choix de devenir vegan pour les animaux <3
La prochaine édition du Festival est déjà en préparation et on vous annonce d'emblée que ce sera encore plus puissant que celui qu'on vient de faire!
Nous tenons à remercier toutes les personnes qui sont intervenu/es pendant ces trois jours, qui ont fais vivre ce festival et qui nous ont soutenu/es !! Un grand merci à tou/tes !
Si vous souhaitez nous rejoindre, participer ou proposer une activité, contactez-nous par mail : rage.vegan@riseup.net