« Si nous voulons nous battre contre l’enfermement carcéral, battons nous d’abord pour changer la donne du système qui ne peut exister sans la domination, l’exploitation, la torture et la punition ; et l’ACCEPTATION de celles et ceux qui en sont les VICTIMES CONSENTANTES. Pour faire tomber les chaînes de celles et ceux qui sont DEDANS il faut en même temps faire tomber les chaînes de celles et ceux qui sont DEHORS. »

 

Le samedi 27 février 2016, nous avons organisé une journée événementielle contre l’enfermement carcéral, en partenariat avec le Collectif Anticarcéral Vaucluse et la CNT84, au Théâtre Le Cabestan à Avignon.

 

À 16h00 a débuté la projection du film Enfermés vivants, réalisé par Félix Gonzales. Cette projection a été suivie de discussions, de débats, et de lectures de lettres de prisonnièr-e-s.

 

À 20h00 a eu lieu une rencontre avec Georges Courtois, qui a passé plus de la moitié de sa vie derrière les barreaux. Il a été l’auteur, avec Karim Khalki et Patrick Thiolet, de la prise d’otage de la cour d’assises du Tribunal de Nantes en 1985. À l’époque, revolvers et grenades au poing, ils convoquent les caméras de FR3 pour faire en direct à la télévision le procès de la société carcérale dans laquelle ils se trouvent piégés. Un témoignage fort et poignant.

 

Cette rencontre a été suivie d’un délicieux buffet végétalien, servi à l’intérieur, directement sur la scène du théâtre, à cause de la pluie !

 

Nous avons accueilli près d’une cinquantaine de personnes pour cette journée, ce fut donc un beau succès. Nous remercions toutes les personnes ayant contribué à cet événement.